La ville de Santa Cruz de Ténérife accueillera le musée Rodin, selon l’accord signé ce matin à Paris par le maire de la ville, José Manuel Bermúdez, le vice-président du conseil insulaire, Enrique Arriaga, et la directrice du musée, Amélie Simier.

L’accord signé aujourd’hui à Paris est le résultat de plusieurs mois de travail du conseil municipal de Santa Cruz de Tenerife, une ville dont l’histoire culturelle est étroitement liée à la sculpture.

Le maire a qualifié cet accord de « passionnant pour Santa Cruz, pour l’île de Tenerife et pour les îles Canaries. Il constituera un pôle d’attraction pour les visiteurs, car il s’agit du premier musée international de ce type à être installé sur les îles, une opportunité culturelle et économique unique pour l’archipel ».

M. Bermúdez a indiqué que l’objectif est de « relier ce projet à l’exposition permanente de sculptures de rue, qui existe depuis près d’un demi-siècle dans notre ville, par des artistes de renommée mondiale, et qui, avec le futur musée Rodin, complétera la marque de notre ville comme capitale internationale de la sculpture ». En outre, le Maire a souligné que « nous sommes en train de créer un point de convergence pour la diffusion du travail des artistes locaux, nationaux et internationaux ».

L’espace choisi pour accueillir cet important espace est le parc culturel Viera y Clavijo, qui sera réaménagé pour plus de 10 millions d’euros, résultat d’un accord entre la mairie de Santa Cruz et le gouvernement des Canaries signé en 2018.

Continuer à lire